Vous êtes ici

Lien n°3

S'abonner à Syndiquer

Après cette longue migration estivale, les Charbuysiens sont de retour « au nid » et c’est l’occasion pour chacun de reprendre le dialogue et les explications motivant la poursuite de notre mouvement.

Il est important et opportun de « crier » à tous que nous ne sommes pas contre l’agriculture et les agriculteurs, ni contre Monsieur Samuel LEGRAND (porteur du projet de poulailler), mais que nous sommes opposés à un projet d’élevage industriel à proximité des habitations en bordure de Charbuy, incompatible avec l’esprit rural et accueillant d’un petit village où il fait bon vivre, apportant de nombreuses nuisances à tous (aussi éloignés du poulailler soient-ils).

 

Voici les dernières nouvelles.

Notre avocat a pris connaissance du dossier et travaille activement dessus.

Monsieur Gérard Delille, maire de Charbuy, a rejeté le recours gracieux déposé par Monsieur Samuel LEGRAND suite au refus de permis de construire pour son projet de poulailler industriel (SCEA des Glaines, rue de la Charmotière) et lui a indiqué par un courrier lu en Conseil Municipal le 2 septembre 2014 le maintien de ce refus.

Nous serons présents à la foire/vide grenier de Charbuy, le dimanche 14 septembre au parc du Rosaire, et nous vous invitons à nous rendre visite, à nous soutenir et à adhérer à l’association pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.

Nous organisons une réunion de rentrée le jeudi 18 septembre, au foyer Communal de Charbuy à 20h30 (à la suite de nos gymnastes) pour faire un tour d’horizon, répondre aux questions diverses, donner des informations concernant le poulailler et les élevages industriels pour les nombreux charbuysiens qui ne sont pas au courant ou mal renseignés.

 

L’Association rencontre prochainement le Président du Conseil Général André VILLIERS , afin de préciser l’orientation, les projets et la politique du conseil général à l’égard de ces élevages intensifs industriels et de lui présenter le point de vue des Charbuysiens.

 

Quelques remarques d’actualité :

Nous devons étoffer nos effectifs « actifs » qui sont encore insuffisants, pour pérenniser notre action. Rejoignez nous et inscrivez vous pour quelques heures d’aide ou plus si vous êtes disponibles.

Affichez par une pancarte non agressive, en bordure de votre propriété, vos opinions et votre soutien. Bien que leur nombre soit en progression, c’est encore insuffisant dans certaines rues du village.

Nous vous proposons le marquage de vos pancartes, il suffit de déposer une pancarte de bois 5 ou 10 mm d’épaisseur, 70 x 40 cm, peinte en blanc (nous contacter pour les modalités) avec votre nom et adresse. Elle vous sera retournée dés réalisation.

Inscriptions possibles au choix :

  • non au poulailler
  • pour ma santé non au poulailler
  • non au poulailler industriel
  • non au poulailler à Charbuy

 

Adhérez après avoir signé la pétition, notre représentativité en dépend !

De plus, la modeste cotisation d’adhésion permet de régler les frais généraux de fonctionnement indispensables.

 
Merci de diffuser ce « lien » largement autour de vous, et de faire circuler la pétition et la feuille d’adhésion à vos amis, collègues, parents, même s'ils n'habitent pas Charbuy, mais qu'ils partagent les mêmes valeurs de respect de l'animal, de l'environnement, et de bien vivre à Charbuy.

Les nuisances, si ce projet aboutit,  seront le lot de tous, que nous habitions à proximité ou à distance du lieu de l’installation (odeurs immondes d’épandage dans tous les secteurs du village, même très éloignés, perte patrimoniale et difficultés de revente du bien, allergies respiratoires, contamination de la nappe d’eau souterraine , mouches).

 

Rejoignez nous, Adhérez !.

 

Cordialement