Lien n°12 – PSA Infos et Nouvelle année

A lire en bas de page : PSA Infos

L’année se termine et nous voulons tout d’abord vous souhaiter, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, une très belle et heureuse année 2020.

Dès le mois de janvier, cette nouvelle année sera importante pour notre environnement et nous aurons besoin de vous.

En effet, la Préfecture de l’Yonne organise du 9 au 29 janvier, une enquête publique sur le projet de Plan de Servitudes Aéronautiques (PSA) de l’aérodrome d’Auxerre-Branches, projet dont nous vous parlions en septembre dernier dans LE LIEN n° 11.

Tout le monde comprend que la sécurité aérienne impose des contraintes autour d’un aérodrome. Mais le projet présenté conduirait à raser 33 hectares supplémentaires de la forêt de Branches, dont une grande partie en zone classée NATURA 2000 ou bénéficiant d’un arrêté de protection encore plus strict.

Tout cela pour un aérodrome qui accueille moins de 1 000 passagers par an (moins de 3 passagers / jour) et engloutit déjà plus de 500 000 € de subventions publiques chaque année.

C’est inacceptable au moment où chacun prend conscience de la nécessité de préserver notre environnement et de l’importance de la forêt dans ce domaine. Ce projet doit être rejeté et modifié.

En effet, des solutions alternatives existent qui permettent de poursuivre l’exploitation de l’aérodrome en toute sécurité et de largement préserver les zones protégées qui l’entourent.

L’enquête publique doit montrer aux responsables (Préfet, Président de la Communauté d’Agglomérations de l’Auxerrois, Syndicat Mixte de l’Aéroport,…) la volonté de la population de défendre son environnement et de rejeter le projet en l’état.

Tout le monde peut participer à cette enquête, quel que soit son lieu de résidence.

Alors, répondons en nombre et faisons participer tous ceux que nous connaissons, dans l’Yonne et ailleurs.

Le document joint – que nous vous invitons à ouvrir – fournit les principales données sur ce sujet complexe, présente les solutions alternatives et indique comment participer à l’enquête publique.

Ainsi, chacun pourra se faire une opinion et répondre efficacement.

Avec nos meilleurs sentiments associatifs,

le Bureau de l’ASEC

Télécharger le dossier complet : PSA – INFOS

Le PSA de l’aéroport-drome de l’Auxerrois fait parler de lui

Un article de l’Yonne républicaine :
résume le climat tendu sur ce projet.
En résumé : Denis Roycourt s’oppose au projet : « il faut l’adapter au besoin »
Guy Férez parle plutôt d’une gestion de 33 hectares
Pour Maud Navarre (EELV), l’impact environnementale reste limité (bravo les verts, vous avez tout compris (commentaire perso du rédacteur)
Le maire de Chevannes est pour le projet (Cela a déjà couté assez cher pour refaire la piste)
Le maire de Charbuy et président du syndicat mixte de l’aéroport veut faire du développement économique en prenant des précautions pour l’environnement.

Suite à ma demande pour l’obtenir, l’agglomération fr l’Auxerrois (un des gestionnaires de l’aéroport) ne m’a pas fourni l’étude environnementale car elle n’est pas terminée… … bien ok
… mais l’enquête publique a lieu en janvier! ? Alors comment juger réellement de l’impact du PSA ? Pourquoi faire une enquête publique si le public n’est pas informé ?

Damien
Cet article et les avis /commentaires émis n’engagent que son auteur

PSA de l’aéroport auxerre -branches : enquete publique

L’enquête publique aura lieu dès janvier 2020.
http://www.yonne.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Participation-du-public-aux-decisions-en-matiere-d-environnement/Enquete-publique-du-Plan-de-Servitude-de-l-aerodrome-d-Auxerre-Branches

présence du commissaire enquêteur, en semaine, pas le soir, pas le samedi (pour être sur de pas être trop embêté par les gens qui bossent).

Le dossier fourni sur le site de la préfecture ne comprend pas l’étude environnementale. Pour mémoire, la zone de servitude du PSA se situe dans un massif forestier sur lequel s’appliquent différents zonages : site Natura 2000, tourbière, arrêté de protection de biotope (APB : espèces protégées, très très rares), espace boisé classé (EBC), Znieff de type 1, zones humides de plus de 4 hectares référencées. Cette concentration de zonages liés à la biodiversité rend compte de la sensibilité du milieu et de la présence potentielle d’espèces protégées. A noter que ce type de secteur de haut intérêt environnemental est très rare dans l’Yonne.

Pour l’application d’un PSA, et le respect des milieux naturels rares ….c’est …..
Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, chargé des Transport VS le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, chargé des Transport

qui va gagner ?

Le PSA va également être présenté en conseil communautaire de l’agglomération lundi à Chevannes à 9h (voir site de l’agglomération).

Affaire à suivre

Damien