Pesticides au dessus de la norme de potabilité à CHARBUY dans l’eau du robinet

Aucune trace dans les deux derniers compte-rendus de conseil municipal, ni de courrier dans la boite aux lettres (pas encore ?)… tout va bien. Ou pas ?
Un taux d’ESA metazachlore (herbicide colza) trois fois supérieur à la norme (presque 4) est présent dans la dernière analyse d’eau à Charbuy & Fleury-la-vallée. (0,362 µg/l)

.. et encore, sommes nous « chanceux » de le savoir car les analyses complètes, incluant environ 400 pesticides et autres joyeusetés* sont réalisées une fois par an sur la commune (le nombre d’analyse dépend du nombre d’habitant alimenté par le captage).
Sans faire de rapprochement hasardeux, mi-mars, date de l’analyse, il y avait pas mal de tracteurs avec des grandes rampes dans nos beaux champs de colza bien propres.

Vous trouverez les analyses ici
Au passage on trouve aussi, comme d’habitude, 0,021 µg/l d’Atrazine-2-hydroxy qui est un composé de dégradation de l’atrazine (interdit depuis 2003 dans l’UE et donc en France… mais ces saletés… ça reste dans le sol et donc dans l’eau….).

Le temps n’est pas au beau fixe, les barbecs ne sont pas de sortie, mais on se prend déjà de bon cocktails.

.. en attendant, c’est le printemps, les mauvaises herbes poussent, mais rassurons nous, les panneaux de la ville, nos allées et nos routes sont bien dégagées au glyphosate (round up ou équivalent)…

Notons que le captage est déjà assez pollué par les nitrates (en dessous la norme mais pas très loin : entre 30 et 40 mg/l en général). Il n’en faut généralement pas plus pour que l’agence de l’eau place la captage « en surveillance » puis « prioritaire ». Ce qui ne change guère la situation à court et moyen terme.

Vous pouvez trouver les données ici

* Ils appellent ça phytosanitaire voire phytopharmaceutique. Mais soyons francs, les premiers du genre c’est le gaz moutarde et l’agent orange…

Damien C.